SMOKING MARIAGE POUR HOMME

Le grand jour est proche et vous avez opté pour un style vestimentaire british, et c’est tout naturellement que vous avez jeté votre dévolu sur le smoking. Néanmoins, vous aimeriez savoir comment bien porter votre smoking de mariés et les moyens qui s’offrent à vous pour vous en procurer.

 

Dans cet article nous vous montrerons à quoi ressemble un authentique smoking et les diverses possibilités de personnalisations que vont avec. Et afin que vous saisissiez ce qui rend ce vêtement si énigmatique, nous ferons une petite revue de l’histoire question de réveiller l’âme de gentleman british qui sommeille en vous.

L’histoire du smoking

Le smoking n’a pas toujours eu cette étiquette prestigieuse qui lui est collée aujourd’hui, puisqu’il était un vêtement destiné aux fumeurs. Ses origines remontent à l’arrivée de la soie orientale en Europe, mais c’est bien en tant que veste pour fumer que son port a vraiment été démocratisé.

Réservé aux hommes, il était arboré par les fumeurs afin de ne pas se salir avec la cendre ou encore moins d’en garder l’odeur assez sur ses vêtements ; eh oui, il ne fallait pas indisposer la gente féminine. Il en sera ainsi jusqu’au début du 20e siècle où le futur roi Edouard VII, qui y était tellement attaché, en fit un vêtement de soirée moins encombrant et plus classe.

Par la suite, le smoking connaîtra bien des adaptations, mais sa dénomination simpliste de smoking sera donnée par les Américains des décennies plus tard, et il en sera ainsi jusqu’à nos jours.

Prendre rendez vous

Composition d’un smoking

Dites-vous bien que ce n’est pas pour rien qu’il est un élément essentiel et obligatoire du dress-code au Festival de Cannes – l’un des festivals les plus connus au monde – malgré son histoire bien particulière accompagnée d’une coutume des plus noble ; l’élégance et la singularité qui le caractérisent tiennent aux pièces qui le composent, le smoking comporte donc :

une veste soit de la coupe Deauville – en référence aux tenues de casino -, ou de la coupe Capri. Elle descend généralement jusqu’à mi-cuisses faite de velours et parfois brodée de décorations et dotée d’un col châle matelassé en satin. Les poignets sont retournés et on note trois poches sur l’extérieur dont une réservée pour y placer un cigare ; la fente dans le dos étant assez rare, et la fermeture reste croisée par des brandebourgs ;

un pantalon assorti à la veste qui se porte taille haute avec soit des bretelles, soit une ceinture en satin appelée « Cummerbund ». Il est muni d’un pli et d’une bande de soie sur le côté extérieur de la cuisse ;

une chemise blanche dont le col est cassé ou rabattu avec ou sans plastron, à poignets mousquetaire avec comme accessoire des boutons de manchette. ;

un nœud papillon incontournable puisqu’un smoking ne se porte pas avec une cravate ;

…et enfin une pochette à insérer dans la poche supérieure de la veste, dont il est recommandé que la couleur soit la même que celle de la tenue de votre partenaire.

Les choix des couleurs et des accessoires

Les principaux accessoires qui y sont associés sont montres, boutons et pochettes.

Stop, vous n’allez pas courir un marathon, encore moins arbitrer un match : pas de grosse montre sur le poignet. Une montre classique ne va pas avec un smoking, il est préférable d’utiliser une montre très fine afin de garder les propriétés et les proportions visuelles de votre smoking de marié. L’avantage d’une montre fine, elle pourra se glisser en toute discrétion sous votre manche.

Boutons, dit comme cela ça semble assez vague, mais tout comme les motifs sur votre veste, vous pouvez personnaliser ceux qui y seront accrochés, surtout aux manches.

La pochette, cette petite pièce d’étoffe bien pliée est généralement le seul accessoire sur lequel vous pourrez-vous permettre un peu de fantaisie. Il pourrait s’agir d’un bout de tissu identique à celui de la robe de votre douce moitié ou tout simplement de la même couleur.

Profitez de notre boutique sur trois étages pour choisir votre tenue ! Uniquement sur RDV !

Les erreurs à éviter

Parce qu’il est chic et élégant, nombre de mariés pourraient être tentés de le personnaliser à souhait au risque de le dénaturer. Retenez que le costume est avant tout un vêtement de soirée, il est donc préférable d’éviter de l’arborer en plein soleil. Et puis en ce qui concerne la couleur, préférer des couleurs sobres, plutôt que chatoyantes. Il est recommandé de choisir les chaussures avant le costume, car la couleur et la qualité du costume en dépendent. Une chaussure blanche impliquant forcément un smoking noir et les couleurs vives étant également peu recommandées.

Porté à des occasions exceptionnelles, le smoking contemporain est un vêtement d’homme élégant et distingué qui vous siéra parfaitement le jour de votre mariage, et surtout lors de la soirée. Veste Capri ou Deauville, chemise blanche écarlate, bretelles ou Cummerbund, gilet si nécessaire et chaussures cirées vernies, vous avez tout pour avoir de la classe façon James Bond et rehausser l’éclat de la tenue de votre promise. Néanmoins, en fonction des perspectives, il vous faudra décider d’en acheter un ou de le louer pour l’occasion. Il vous faudra également éviter quelques erreurs afin de ne paraître ni extravagant, ni peu gracieux.